samedi 23 septembre 2017

Visite inédite du siège du Parti Communiste pendant les Journées du Patrimoine ...


[ aquarelle, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]
Le week-end dernier, le siège du Parti Communiste était ouvert pour les Journées Européennes du Patrimoine. J'ai pu visiter la terrasse et découvrir les ruches installées sur le toit depuis deux ans. Les courbes et contre-courbes de l'architecture d'Oscar Niemeyer sont plus compréhensibles depuis la terrasse car on a une vision d'ensemble. Ce jour-là, les gris colorées des nuages jouent avec ceux du béton.


[ aquarelle, 30x42cm sur carnet Stillman & Birn aquarelle ]
La salle de conférence est incroyable avec son dôme de lamelles claires. J'ai commencé cette double-page dans le noir pendant la diffusion du film documentaire sur la construction du bâtiment. j eme suis accrochée aux points de lumière : à gauche, deux grands hublots donne sur un espace éclairé, peut-être une partie de la régie. A droite, j'ai essayé de capturer une partie de la salle, avec le public et les deux portes du fond avec les silhouettes en contre-jour. Puis la lumière s'est allumée, j'ai donc terminé mes deux croquis dans une tout autre ambiance!

mardi 19 septembre 2017

Au Lavomatic ...


En attendant que la couette soit lavée, il n'y a rien à faire au Lavomatic. Il n'y a même pas un siège ou une marche pour s'asseoir. J'ai quand même envie d'essayer se saisir les reflets et lumières des grands hublots, bercée par les mouvements des tambours.

[ aquarelle, 30x42cm sur carnet Stillman & Birn aquarelle ]

vendredi 15 septembre 2017

La performance de Liu Bolin au Centre Pompidou ...


Samedi dernier, je suis tombée par hasard sur la nouvelle performance de l'artiste Liu Bolin pour l'inauguration de sa création pour la Galerie des Enfants du Centre Pompidou. Il était en train de se couvrir le visage de vaseline (ou autre substance transparente qui évite à la peinture de pénétrer dans sa peau). Quelques instants après, il s'est mis en position devant le décor de grand gâteau coloré et les deux peintres se sont mis au travail : détails colorés sur la veste, peinture du visage en noir, quelques traits blancs pour évoquer le quadrillage...
Cela dure assez longtemps. Je mets un peu de temps à sortir mon matériel de dessin. Je commence au crayon aquarellable et à l'encre puis je finis par sortir mes aquarelles et mon pot d'eau pour évoquer les spectateurs et les nombreux photographes. Ce n'est pas très confortable, je suis débout, mon matériel est en équilibre sur le garde-corps et je me fais bousculer souvent. La vue de l’artiste est souvent masquée par le preneur de son et sa grande perche et par le ballet des photographes qui ne cessent de se déplacer.
Je n'ai pas réussi à voir l'artiste dans le bon point de vue, celui où il se font dans le décor mais j'ai passé un super moment!

[ crayons aquarellables + encre aquarelle, 13x41cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

mardi 12 septembre 2017

Questions sur l'art au Centre Pompidou ...


[ aquarelle, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]
Le parvis du Centre Pompidou est transformé par Hervé Fischer depuis plusieurs semaines à l'occasion de son exposition "Hervé Fischer et l'Art sociologique". Quel que soit l'endroit où l'on se trouve, au RDC ou au 5ème étage, on voit toujours un morceau de ce grand cercle rouge.


[ aquarelle, 13x41cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

mercredi 6 septembre 2017

Dernières brasses avant le fermeture de la baignade dans le bassin de la Villette ...


[ aquarelle, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]
Je voulais suivre "La Fluctuat", course sur le bassin de la Villette mais je l'ai manquée...
Alors, je me suis rabattue sur la baignade en eau libre du bassin de la Villette. Il n'y avait pas beaucoup de nageurs et même si ils n'étaient pas aussi rapide que les nageurs de la Fluctuat, ce n'est pas simple à peindre!



[ aquarelle, 30x42cm sur carnet Stillman & Birn aquarelle ]

vendredi 1 septembre 2017

A la découverte du Cyclop de Jean Tinguely ...


Cela faisait un moment que j'avais envie de visiter Le Cyclop de Jean Tinguley. C'est une sculpture monumentale au milieu de la forêt de Milly construite pendant 25 ans par Tinguely, Niky de Saint Phalle, avec des oeuvres de César, Arman, Sotto, Raynaud, etc.
[ aquarelles, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]


L'intérieur de la tête du géant est visitable avec une guide qui nous présente les artistes et leurs oeuvres. Les photos sont interdites alors j'essaie de croquer au fur et à mesure tout en faisant attention aux marches irrégulières des escaliers en métal, aux grandes roues et rouages qui se mettent en mouvement dans un fracas assourdissant ou aux sièges motorisés...


J'ai emmené dans cette aventure en forêt une petite de Urban Sketchers Paris, nous nous sommes régalés!


Ce n'est pas simple de peindre la complexité de cette sculpture tout en la mettant en relation avec les arbres de l'arrière-plan... Si l'arrière plan est trop présent, il rend trop complexe la totalité de la composition. Si il n'est pas assez, on perd sa relation avec la forêt. Un véritable casse-tête !
[ aquarelles, 30x42cm sur carnet Stillman & Birn aquarelle ]

lundi 28 août 2017

Rencontres du bout du monde grâce à Urban Sketchers Paris ...


La fin du mois d’août est riche en rencontres cette année : grâce à Urban Sketchers Paris, j'ai passé un petit moment à discuter et dessiner avec Francisco de Rio (en jaune) et Joseph de Melbourne (en rose foncé). Le premier offre un joli voyage à sa mère (Paris, Venise et Rome) et le second fait escale à Paris avant de passer 2 mois dans un cours intensif de peinture. Chacun d'entre nous a fait des efforts pour parler (ou comprendre) dans la langue de l'autre ce qui a créé une conversation étrange mélangeant français, portugais et anglais!


Quelques jours avant, j'avais organisé une rencontre Urban Sketchers Paris sur la terrasse du musée du Quai Branly, ouverte exceptionnellement l'été. Nous étions une petite vingtaine, et Lapin, de Barcelone, s'est joint à nous pour dessiner ce point de vue inédit sur la Tour Eiffel.

J'en profite aussi pour essayer un nouveau carnet aquarelle : format et papier différents. Je ne suis pas sûre qu'il me convienne parfaitement car je le trouve un peu dur et rigide, il retient l'eau et permet très peu de travailler dans le mouillé. Affaire à suivre.
[ aquarelles, 30x42cm sur carnet Stillman & Birn aquarelle ]

mercredi 23 août 2017

Encore des rayures! ...


Lors d'une petite escapade à Trouville, j'ai encore peint des rayures. Les tentes de la plage de Trouville sont différentes des cabines du Havre; elles sont très colorées et bombées, comme prêtes à exploser! C'est assez drôle à peindre.
La plage est superbe mais encore plus quand le ciel est mouvementé. Dans l'aquarelle ci-dessous, on aperçoit Le Havre au lointain.


[ aquarelles, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

samedi 19 août 2017

Rayures, textures et couleurs pour Un Été au Havre ...


C'est en triant mes aquarelles faites le long des parcours d'Un Été au Havre que je me suis rendue compte du travail récurrent des rayures et répétitions du même motif chez plusieurs artistes.
La couleurs était évidemment un leitmotiv, on la retrouve dans un certain nombre des installations à grande échelle (Vincent Ganivet, Chiharu Shiota, etc).
La travail de rayures chez Karel Martens est généré par un algorithme à partir de 10 couleurs et 6 largeurs de bandes : chaque cabine est unique. L'effet est saisissant!


Au Fort de Tourneville, c'est la construction éphémère "Fort! De mon havre" qui reçoit les visiteurs : on y boit, on y mange, on y écoute de la musique, on y danse, etc. J'ai été intéressée par la vibration des planches de bois peintes avec les rayons du soleil. Et le rapport de ces zébrures obliques avec l'épure des bâtiments anciens du fort.

[ aquarelles, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

mardi 15 août 2017

Couleurs du Havre, des gris colorés à l'infini ...


J'ai passé quelques jours au Havre pour découvrir les parcours de "Un été au Havre"(que je vous raconterai en dessins dans un prochain article). Ce qui m'a le plus frappée, ce sont les couleurs du ciel et de la mer : la gamme de gris colorés s'étend à l'infini, elle est mise en valeur par le vert-bleu indéfinissable de la Manche.
Et les nuages, riches en formes et couleurs les plus improbables, m'ont donné du fil à retordre.


[ aquarelles, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

vendredi 11 août 2017

L'art à Chicago, une échelle démesurée! ...


Comment ne pas immortaliser le "Bean" d'Anish Kapoor lorque l'on est à Chicago?
Immense sculpture à l'entrée de Millenium park, c'est une sorte d'exploit artistique et technique. L'échelle de la ville est tellement démesurée que cette sculpture ne paraît pas si grande. Pourtant, lorsque l'on se met à dessiner les personnages se photographiant dans et avec le "Bean", on se rend compte qu'ils sont minuscules... Ils sont comme une foule de fourmis grouillante et mouvante .


C'est un peu la même chose pour le "Red Flamingo" d'Alexandre Calder : cette sculpture est posée sur une place, entourée de gratte-ciels, comme une énorme araignée qui tente de s'échapper de ce guet apens de miroirs, de verre et d'acier ...

[aquarelles, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

lundi 7 août 2017

Premières pages du carnet de Chicago ...


Je suis de retour de Chicago (Illinois, USA) où s'est déroulé le Symposium des Urban Sketchers.
J'y ai donné trois workshops et une démo autour de la question du ciel comme sujet de sa peinture (How to reach the Sky?). Mais j'ai surtout découvert une ville aux échelles démesurées, difficile à appréhender et à capturer.
Et surtout pleine de paradoxes spatieux : grattes-ciels en fonds de décor du lac Michigan, lac immense qui ressemble à la mer...


Je commence par des ciels pour rester fidèle à mon thème... Celui de Roissy Charles de Gaulle en attendant le départ et celui de Chicago sur le lac Michigan, le premier jour du Symposium. Petit entraînement au cours du lendemain...


A suivre ...
[aquarelles, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

samedi 29 juillet 2017

"Destination", tellement poétique de Chiharu Shiota ...


Après une tentative infructueuse le week-end du 14 juillet, j'ai pu découvrir "Destination" l'installation de Chiharu Shiota à la galerie Templon, rue Beaubourg. Dans un entrelacs de fils rouges tissés, tendus, entrecroisés, emmêlés, on devine une grande barque rouge, échouée ou emprisonnée. 
Difficile de choisir un bon point de vue sans gêner la déambulation des visiteurs qui deviendront des ombres traversant ma peinture... Je m'installe finalement dans une sorte d'alvéole tissée et tente de capturer cette tension théâtrale et poétique.

[ aquarelle, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

dimanche 23 juillet 2017

Swimming pools de David Hockney au Centre Pompidou ...


En ce moment se déroule la retrospective David Hockney au Centre Pompidou. J'ai tenté ma chance et j'ai sortie (discrètement) mon aquarelle pour peindre dans la salle des Piscines. J'étais un peu loin et mon sujet était souvent masqué par le balais des visiteurs mais c'est le jeu de la peinture sur le vif! Pour mettre en valeur les bleus, turquoises, verts d'eau de la palette de Hockney, j'ai choisi de traiter les visiteurs en valeurs monochromes.

[ aquarelle, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

mardi 18 juillet 2017

Derniers préparatifs pour mon workshop du Symposium des Urban Sketchers ...


J'ai la chance de sonner un workshop (et une démo) au 8ème Symposium International des Urban Sketchers à Chicago du 26 au 29 juillet.
J'ai imaginé un Workshop intitulé "How to reach the Sky?". Je travaille depuis longtemps sur l'idée que c'est notre manière de voir le monde qui guide l'évolution de notre dessin et de notre peinture. Ainsi changer, l'espace d'un instant, le point d'ancrage de notre regard, permet de découvrir la ville autrement. Pour le Symposium à Chicago, j'ai choisi le ciel comme élément référent. Ainsi, à travers plusieurs exercices, nous chercherons à découvrir comment le ciel peut devenir le révélateur de l'architecture, des constructions et de leurs couleurs et lumière.
J'ai testé ces exercices sur le ciel de Ménilmontant, tellement riche et changeant qu'il oblige à aller vite et à saisir rapidement les couleurs transformées par les ombres et les lumières.


J'espère partager avec vous ces cours et cette aventure à Chicago!
Nous sommes sur les réseaux sociaux avec les #uskchicago2017 et #usksymposium

jeudi 13 juillet 2017

Le dernier workshop pour #usk10x10 ...


Avec mon équipe de choc, Delphine Priollaud-Stoclet, Isabelle Corcket et Jérémy Soheylian, nous avons donné notre dernier workshop pour l'événement 10 Couses for 10 Years des Urban Sketchers. Avec 23 participants, de plusieurs nationalités, nous avons proposé un cours autour de Notre-Dame. Comme raconter sa propre histoire de ce lieu pittoresque et iconique de Paris?


Il s'agissait de mettre en dessins son point de vue sur le lieu à travers 5 à 7 dessins cadrés et pensés suivant des focales différentes. Chacun a choisi un fil à dérouler et l'a tenu avec ses techniques préférées.


C'était une très belle séance, riche en propositions variées et intéressantes.
Merci à tous pour leur participation et leur enthousiasme!

dimanche 9 juillet 2017

Danse, à la Villette cette fois-ci ...


Pour continuer sur le même thème, j'ai passé un peu de temps à La Villette, à l'abri de l'auvent de la Grande Halle, à observer les danseurs et danseuses. Plusieurs musiques se chevauchent, mais elles ne sont pas trop fortes. Chaque danseur a son lieu sur le parquet de danse. Chacun développe son style, seul, en duo ou en trio. Ils sont concentrés, attentifs au moindre mouvement, geste, direction de regard, ils cherchent le geste juste, le mouvement en parfait accord avec le rythme de la musique et l'ambiance du jour.
N'est-ce pas la même recherche en peinture?
La quête du geste juste?


[aquarelles 32x24cm sur papier aquarelle]

vendredi 30 juin 2017

Mouvement et délicatesse au Centre Pompidou ...


L'artiste Lee Mongwei a créé Our Labyrinth en 2015 à Taiwan. Cette performance a été réactivée au Centre Pompidou du 2 au 26 juin. Je suis tombée par hasard, une première fois sur cette performance. Une danseuse déplace des grains de riz par de larges mouvements circulaires à l'aide d'un grand balais. Les cheminements créés sur le sol noir forment une sorte de labyrinthe sans arrêt modifié par les gestes de la danseuse.

Les danseuses et danseurs se relaient et habitent cet espace à tour de rôle. C'est fascinant.
Je me plonge dans leur concentration extrême. Mon pinceau est entièrement à leur écoute, tentant de capturer l'intensité de leur proposition.


[aquarelles 32x24cm sur papier aquarelle]

lundi 26 juin 2017

Aux Buttes Chaumont, on dessine à l'ombre ...


J'ai suivi le cours de Laurent Bailly pour le #usk10x10 que j'organise à Paris. Comment mettre en relation le construit et le végétal dans un parc à la végétation luxuriante mais complètement fabriquée par l'homme? Les sketchers sont disséminés à l'ombre des arbres et on été, cet après-midi là, envahi par les promeneurs et les touristes!

[ aquarelle, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

jeudi 22 juin 2017

La danse des grues aux Batignolles! ...


[ aquarelle, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

vendredi 9 juin 2017

Air marin pour la rencontre Usk France à Lorient ...


Premières aquarelles à Lorient pour la cinquième rencontre Urban Sketchers France. Ci-dessus, je suis au dernier étage de la maison de l'agglomération avec une superbe vue sur la rade.
[ aquarelle, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]


Pour ce grand panoramique, je suis Quai des Indes avec vue sur la maison de l'agglomération à la pointe.
Pour découvrir tous les dessins faits à Lorient au cours de cet événement, c'est sur le groupe Journées nationales Usk France Lorient 2017.
[ aquarelle, 17x65cm sur papier aquarelle ]

dimanche 4 juin 2017

A la confluence pour une dernière séance ...


Aquarelle rapide à la Confluence de la Seine et de la Marne pour notre dernier cours croquis pour l'école d'architecture de Marne la Vallée... Une page se tourne pour en ouvrir une nouvelle ....
A suivre ...
[aquarelle 32x24cm sur papier aquarelle]

mercredi 31 mai 2017

Workshop 6 énergique et chaleureux pour #usk10x10 au CentQuatre ...


J'ai donné mon premier cours de notre session #usk10x10 dimanche dernier au CentQuatre. Il s'agissait de capturer l'énergie et le mouvement des personnes s'amusant, dansant et communiquant au CentQuatre. Nous avons plus particulièrement travaillé sur le rapport entre le lieu, l'espace et les corps en mouvement.
Nous avons essayé de saisir ces instants au pinceau, grâce aux valeurs, ombres et lumières, en masse et au trait.


A partir du même point de vue, on cherche à comprendre les proportions et le mouvement et on commence à faire des choix : que dessine-t-on? Quel est notre point de focus dans la composition? Le lieu ou les personnages en mouvement?


Merci à tous pour votre participation!

mardi 23 mai 2017

Lapin et sa fine équipe au festival des carnets de voyage à Brest ...


C'est à l'invitation de Lapin, que nous nous sommes retrouvés une quinzaine de Urban Sketchers à Brest, au festival des carnets de voyage,  Ici & Ailleurs. Nous avons crée une sorte de double cabinet de curiosités avec accumulation de dessins, peintures, vitrines, boîtes et objets plus insolites les uns que les autres!
Du côté de chez Lapin, c'était concours de caricatures, alors que dans notre espace, avec Joao Catarino, Guillaume Duval, Simo Capecchi et Marielle Durand, c'était plutôt un regard bienveillant sur les lieux et ses visiteurs...

[ aquarelles, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

mardi 16 mai 2017

Brest, prologue sur le port ...


Je suis arrivée à Brest la veille de l'installation du festival des carnets de voyage, Ici & Ailleurs. Il faisait un temps magnifique (ce qui n'a pas duré) et j'en ai profité pour peindre le port. Certaines vues semblent être composées par des sculpteurs ...


[ aquarelles, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]

mardi 9 mai 2017

Ici & Ailleurs à Brest, c'est bientôt ! ...


J'expose au Festival Ici & Ailleurs à Brest du 12 au 14 mai.
Un grand merci à Lapin de m'avoir invitée! Lapin a aussi dessiné l'affiche du Festival cette année.

samedi 6 mai 2017

Allons voter dimanche 7 mai ! ...


Manifestons pour la liberté d'expression et allons voter! Pas de vote blanc, pas d'abstention!
[ aquarelle, 21x60cm sur carnet Moleskine aquarelle ]